Presentation de Limsa Lominsa

Aller en bas

Presentation de Limsa Lominsa

Message par Rosedor le Sam 10 Juil - 16:25



RÉSUMÉ


La ville maritime de Limsa Lominsa se trouve sur les côtes méridionales de l’île de Vylbrand, dans la mer de Rhotano. La Cité s’étale également sur plusieurs petites îles alentour, reliées entre elles par des ponts d’un blanc éblouissant. Vue de la mer, l’architecture limséenne est d’une beauté et d’une élégance à couper le souffle et les bardes y ayant voyagé la surnommèrent “le Voile de Llymlaen”, en référence à la déesse de la navigation, vénérée dans la ville. Ses industries les plus florissantes sont la pêche, la construction navale, la métallurgie et le trafic maritime. L’Amiral, leader choisi parmi les citoyens, dirige une formidable armada. Bien que la ville maîtrise la quasi-totalité des mers éorzéennes, les continuelles exactions des pirates sont une injure à la puissance limséenne.

LES REPÈRES


L'ARTIMON


Centre névralgique de Limsa Lominsa, cette tour abrite de nombreuses installations aux utilités diverses. À sa base, une salle équipée de meurtrières pour sa protection, plus haut, une auberge offrant le gîte et le couvert aux aventuriers de passage et en son sommet, l’administration de la Cité. Son toit peut également servir d’aérodrome.
L’origine du nom « l’Artimon » provient du mât arrière du Galadion, le légendaire navire fondateur de Limsa Lominsa, sur les vestiges duquel la tour fut érigée.

LA PLACE DE L'OCTANT


Cette place commémore l’invention par Jovanni Gnonno de l’octant, instrument qui permit jadis aux techniques de navigation de faire un bond prodigieux.
Théâtre de spectacles la journée et de rendez-vous romantiques le soir, elle demeure un des lieux de détente les plus prisés par les marchands et les aventuriers de passage à Limsa Lominsa.

LE PHARE DE POLARIS


Ce phare aux murs de craie, dont la construction à même les récifs nécessita de nombreuses années, indique aux navires la route vers Limsa Lominsa en substitut de l’Étoile polaire.
Selon les dires des habitants, on prête sa lumière pâle à la flamme d’un bombo soumis à une très haute température ou encore à un mystérieux procédé permettant d’emmagasiner la lumière du soleil puis de la libérer une fois la nuit tombée.

LA CAMELOTABLE


Ce marché situé dans la galerie commerçante de Limsa Lominsa offre au chaland un vaste assortiment de produits d’importation. Ses multiples boutiques sont prisées des artisans venus des Cités voisines d’Ul’dah ou Gridania qui peuvent y trouver tous les outils et matériaux nécessaires à leur ouvrage.
Plus loin, dans les quartiers des armuriers ou des mareyeurs, les aventuriers ayant loué un emplacement peuvent vendre leurs créations ou leur butin amassé au combat. Les servants employés par certains pour tenir leur stand rivalisent de leurs voix zélées pour rabattre les clients, ajoutant encore à l’activité débordante de l’endroit.

LES GUILDES


Les guildes sont des associations de pratiquants d’une même discipline opérant avec l’appui de diverses entreprises ou organisations et tenant un rôle essentiel dans l’économie et l’administration de la Cité. Nombreux sont les aventuriers ayant débuté leur épique carrière en s’engageant modestement dans une guilde pour gagner leur pain quotidien.

L'ASTALICIA


Ce galion est amarré dans un recoin du port de Limsa Lominsa. Malgré son apparence de navire de commerce étranger, l’identité de son véritable propriétaire est un secret de polichinelle. Il s’agit d’Hyllfyr le Borgne, l’homme à la tête de l’alliance des différentes bandes de pirates de la région.
Ceux qui ont le courage de s’aventurer à bord y trouveront le siège de la guilde des maraudeurs, une couverture pour attirer de nouvelles recrues dans la piraterie.

L'ESCALE DU PÊCHEUR


C’est le foyer des différentes corporations de pêcheurs de la Cité. Arborant l’insigne de la guilde des pêcheurs, ses activités couvrent l’entretien des zones de pêche, le commerce des prises et même les prévisions météorologiques, ce qui la rend indispensable à tous les pratiquants de la discipline.

LE DAUPHIN NOYÉ


Cette auberge, située au premier étage de l’Artimon, était autrefois exclusivement fréquentée par des marins. Depuis que son patron, un ancien mercenaire, y a installé un comptoir faisant office de guilde des aventuriers, elle ne désemplit pas de voyageurs venus des quatre coins d’Éorzéa.

NALDIQ ET VYMELLI


Cette entreprise de construction navale a été fondée par le forgeron Theor Naldiq et le charpentier de marine Bryce Vymelli. Grâce aux techniques de fabrication de tôle acquises dans le gréement, son activité s’est récemment étendue à la fabrication d’armures. Son atelier abrite le siège de la guilde des forgerons ainsi que celui de la guilde des armuriers.

LA TOUR DE CORAIL


C’est la base des chevaliers du barracuda,la marine régulière de Limsa Lominsa. Elle abrite de nombreuses installations destinées à l’équipement et à l’entraînement de ses compagnies d’officiers qui se servent de pistolets comme arme de service. Sur ordre officiel de la Cité, on y a aussi installé la guilde des fusiliers, dans le but d’enrôler de nouveaux éléments fins tireurs.

LE BISMARCK


Le plus réputé des restaurants d’Éorzéa ne manque jamais de ravir le palais de ses hôtes. Sa carte offre une incroyable variété de recettes exotiques collectées de par les cinq mers. Le Bismarck accueille également la guilde des cuisiniers, dont nombre d’apprentis s’étant aguerris derrière ses fourneaux sont devenus des chefs renommés.

_________________
avatar
Rosedor
Admin

Messages : 285
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 33
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://ff14-franco-qc.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum